Vendredi 29 août 2014
Soirée Filles

Ouverture des portes : 18h30

19h18 Ouverture officielle du Festival

Pour marquer les 250 ans de l’accession du hameau de Mauraz au rang de commune indépendante, et pour marquer comme il se doit cet événement, vous assisterez à quelques discours ainsi que des interventions musicales avec  les Diabolos, société de tambours de Cossonay

19h42 Marie-Thérèse Porchet, 20 ans déjà

de et avec Joseph Gorgoni / Co-auteur Pierre Naftule

On ne présente plus cette odieuse ménagère de Gland, au parler franc et caustique et qui nous fait pleurer de rire depuis 20 ans ! Une ouverture de festival grandiose pour marquer les 250 ans du village de Mauraz !

http://www.marie-therese.ch/

21h31 Jenny Lorant

Auteur, compositeur et interprète fribourgeoise, Jenny Lorant est une jeune chanteuse au parcours atypique. Entretenant une tendre histoire d’amour avec la musique depuis son plus jeune âge, elle multiplie les expériences scéniques passant de chanteuse lead d’un groupe de rock à meneuse de revue, sans oublier les diverses comédies musicales dans lesquelles elle a fait ses preuves.

www.jennylorant.ch/

23h23 Fanny Leeb

Guitare: Keni Arifi / Batterie: Yoann Juilliard

Inspirée par des artistes tels que Jill Scott, Erika Badu, Amy Winehouse, sa voix à la fois forte et tendre, douce et violente, s’accorde à la musique soul aux parfums jazzy, qu’elle caresse et possède, animée d’une passion aussi vibrante que les notes d’une partition amoureuse. Après un passage dans The Voice France, Le Caprices Festival et le Montreux Jazz, c’est un honneur de l’accueillir à Mauraz !

http://www.fannyleeb.com/

1h09 Emilie Zoé

Suite à des concerts solo et à plusieurs collaborations aux alentours de sa ville natale, Lausanne, elle intègre le groupe d’Anna Aaron pendant deux ans. Forte de cette expérience, elle rentre, bien décidée à faire vivre et à partager sa propre musique avec le public. Ses concerts sont marqués par le sceau d’intenses moments où la tristesse cohabite avec la peur, l’espoir, la mélancolie ou même une
rage sauvage.

http://emiliezoe.com/


RETOUR MENU




RETOUR MENU